Dessinez des 2 mains – 0

Dessinez le portait d’un ami, des deux mains simultanément, en gardant les deux mains collées, à chaque main sa couleur. Vous remarquerez que votre main faible gène votre main forte.

De plus il ne vous est pas possible de faire un croquis préalable ou des traits de construction, ainsi votre portrait sera forcement moyennement ressemblant.  Cet exercice s’inscrit dans une logique d’assouplissement du poignet, mais il vous permet aussi de porter un regard différents sur votre travail, en effet, il n’est pas toujours possible d’atteindre la perfection lorsque l’on apprend à dessiner, et ce n’est pas pour ça que l’ensemble ne sera pas intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.