Marron

Le marron est sans doute l’une des couleurs les plus importantes car il joue un grand rôle dans notre société depuis des millénaires. En effet, si cette couleur a toujours été très présente au près de l’Homme c’est parce que avant tout elle l’est au près de la nature et des animaux.

C’est d’ailler au même stade que le vert, que le marron représente la Nature dans son ensemble : c’est la couleur de la terre, des troncs d’arbres, des feuilles mortes et de certains pelages animaliers… et bien-sur du fruit homonyme.

C’est pourquoi, en plus d’être une des couleurs de la nature, le marron, en référence au bois, se définit comme un des symboles de la durée, de la solidité, de la stabilité (et donc de l’assurance) mais aussi du rustique. C’est à dire que le marron, qu’on appelle aussi le brun, par sa rusticité se qualifie de doux (couleur non agressive), de simple et d’humble.

De plus, on peut aussi qualifier le marron comme une couleur de la neutralité et de l’honnêteté. Quoi de plus honnête que les animaux, la nature, ou qu’une personne sereine avec de l’assurance?

De plus, le fait que le bois soit utilisé comme Le combustible afin de faire du feu, fait du marron une couleurs chaude et chaleureuse comme le rouge, l’orange et le jaune qu’on retrouve en automne par exemple.

Le marron a donc plusieurs qualités et symboles positifs. Cependant, si il a des côtés rustiques qui le rapporte à une certaine simplicité, cela fait aussi de lui une barrière.

Car le brun a certains attributs qui font ralentir la création, nous font rester dans une rengaine qui nous bloque dans un présent nous empêchant à certains moments une pleine imagination.

De plus, le désavantage de de cette couleur est qu’elle peut nous fait rapidement penser à la saleté, la boue mais aussi à la pauvreté (couleur présente au Moyen-Age dans les aillons des paysans). Tout dépend de comment elle est utilisée.

Rappel de cour : La couleur