Réfléchir avec son corps

Lorsque l’on a pas de mannequin, on peut être amené à se lever, pour chercher à voir la position pour de vrai. Comme l’on dit au théâtre, on réfléchit alors avec notre corps. Seulement dans le cas d’une personne seule, chercher à se voir soi-même de l’extérieur peut vite devenir un exercice de contorsion. Ainsi, si vous avez quelqu’un sous la main, il est temps de faire du social et de lui demander gentiment de garder la pose le temps de dessiner vos lignes de construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.